Les séismes en Italie

 Sismologia italiana

 

 

 <- (cliquer pour agrandir) ->

 

 

Le centre de la péninsule italienne (l'Aquilia) a été frappé par un violent tremblement de terre, qui a fait au moins 92 morts selon un bilan provisoire. Le pays, qui s'étend sur plusieurs plaques tectoniques, est fortement exposé aux risques de séismes. Voici l'historique des plus meurtriers qui l'ont touché depuis le début du XXe siècle :

- 28 décembre 1908 : le séisme de magnitude 7,3 qui a secoué Messine, en Sicile, en 1908 a été l’une des pires catastrophes naturelles de ce genre à se produire dans ce pays : la secousse tellurique et le tsunami qu’elle a provoqués ont causé au moins 70 000 morts.

- 13 janvier 1915 : 30.000 morts dans la région des Abruzzes.


- 6 mai 1976 : à 21 h, une secousse d’une magnitude de 6,1 a ébranlé le Frioul, dans le Nord-Est de l’Italie ; 976 personnes ont perdu la vie et 70 000 se sont retrouvées sans abri.

- 23 novembre 1980 : la Sicile a subi un séisme de magnitude 7,2 qui a fait 3 000 morts et 250 000 sans-abri.

- 13 décembre 1990 : un tremblement de terre frappe la Sicile, entre Catane et Raguse, faisant 17 morts et 200 blessés. Le 5 mai, une forte secousse avait fait quatre morts près de Potenza, en Basilicate (sud). 

- 26 septembre et 3 octobre 1997 : deux tremblements de terre frappent l'Ombrie (centre) et les Marches (centre-est), à une semaine d'intervalle, faisant douze morts, plus de 110 blessés et 38.000 sans-abri. Le séisme dévaste plusieurs villages de montagne et endommage des édifices historiques, dont la basilique de Saint-François d'Assise, où quatre personnes sont tuées par la chute d'une voûte.

- 17 juillet 2001 : au moins trois morts dans un tremblement de terre dans le Haut-Adige, près de Bolzano (nord).

- 6 septembre 2002 : un tremblement de terre fait deux morts à Palerme (Sicile).

- 31 octobre 2002 : 30 personnes sont tuées et une soixantaine blessées dans le village de San Giuliano di Puglia (Molise, centre-est) par un violent tremblement de terre. 27 enfa
nts et leur institutrice ont trouvé la mort dans leur école dont le toit s'est effondré. Deux autres femmes sont décédées dans l'effondrement de leur maison. Le village n'était pas classé comme zone à risque.

- 5 avril 2009 : un tremblement de terre d'une magnitude de 6,3 sur l’échelle de Richter s’est produit dans le centre de l’Italie, près de L’Aquila, à environ 95 kilomètres au nord-est de Rome. L’état d’urgence a été décrété. Les dommages à l’infrastructure locale sont considérables. Ce séisme fit plus de deux cents morts et de nombreux disparus.


La cause des séismes en Italie :

L’Italie est située au point de rencontre des plaques lithosphériques eurasienne et africaine. Quand les deux plaques sont entrées en collision, des montagnes (les Alpes et les Apennins) et des volcans (le Vésuve et l’Etna) se sont formés sous l’effet de la pression. L’Italie a donc connu de nombreux tremblements de terre au cours de son histoire.

Le Nord de l’Italie a aussi connu de nombreux tremblements de terre.

L'intensité des séismes (s'ils sont violents ou faibles) :

(cliquer pour agrandir)

Charley Lima de Amorim & Pierre-Etienne Riou

18 votes. Moyenne 2.06 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site