Pompéi

  

Introduction :

La ville de Pompéi fut fondée vers 600 av.JC par les Osques*. Elle est fondée sur une retombée de lave du Vésuve, sur une route commerciale importante. Pompéi est bâtie sur un site idéal, au sud-ouest de l'Italie, dans la plaine volcanique de la Campanie.
 

*Osques : les Osques (du latin Osci ou Opsci) étaient un peuple de l'Italie ancienne dont l'origine reste inconnue et qui ont occupé la partie méridionale de la péninsule. Leur nom d'Opsci vient du nom de la déesse de la fertilité.

1) Les habitants de Pompéi :

La plus grande partie des Pompéiens étaient riches et n'avaient pas besoin de travailler pour gagner leur vie. Ils exerçaient des activités nobles auxquelles les plus pauvres ne pouvaient pas accéder. Pompéi était également une ville qui se développait grâce à son arrière pays fertile et sa position géographique enviable.

Pompéi était composée de huit à dix mille personnes : 

- 60 % des citoyens étaient des personnes libres

- 40% du reste de la population était des esclaves 

A Pompéi, les habitants pouvaient exercer différents métiers tels que boulangers, marchands de fruits, artisans, artisans de bronze, architectes...
 

2) L'éruption du Vésuve :

Le 24 août 79 après J.C, vers dix heures, le Vésuve se réveille après plus de mille ans de sommeil...

L' éruption (de niveau 5) dévaste les villes de Pompéi et d'Herculanum tout près de Naples. Elle débute par une immense explosion du cratère, avec le jet du bouchon de lave. Ensuite se forme la colonne éruptive : haute de plus de vingt kilomètres et de forme dite "en champignon", elle est constituée de cendres, de gaz et de pierres ponces.

Les matériaux éruptifs jaillissent du cratère et Pompéi est directement attaquée par une pluie de lapilli* et de fragments de pierre amenés par un fort vent de sud-ouest, presque sans arrêt jusqu'au lendemain matin. L'accumulation des pierres ponces provoque la chute des toits et fait énormément de victimes.

Simulation de l'éruption du Vésuve : 

3) Pompéi, le lendemain de l'éruption :

Le lendemain 25 août, vers 7h30, une énorme pluie de gaz et de cendres, appelée "nuée ardente"*, s'abat de nouveau sur Pompéi Les effets sont dévastateurs : deux mille personnes meurent brûlées, soit environ 15 % de la population. Prenant la forme et le volume d'une coulée de matériaux éruptifs, provoquant la destruction des parties hautes des édifices, enveloppant les victimes, elles ensevelissent Pompéi et ses environs ! Quelques jours après l'éruption, Pompéi et l'ensemble de la vallée du Sarno apparaissent complètement métamorphosés : une énorme couche blanche recouvre les lieux. La cité est recouverte d'une couche volcanique de près de 6 m d'épaisseur pour de nombreux siècles, avant d'être redécouverte au XVIII ème siècle... 

4) Pompéi aujourd'hui :

De la ville antique il reste les palais, les mosaïques, les thermes, le forum et les temples. A la lumière des dernières fouilles, l'image d'un lieu de tourisme, réservé aux riches, s'estompe peu à peu au profit d'un foyer économique de première importance. Cela est dû au fait que Pompéi est un site exceptionnel, historique, attirant les troupes de voyageurs.

 

Nawfel B. et Simon P.

67 votes. Moyenne 2.16 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site